MGA

MGA. 1955-1962 (prod. -). Roadster 2 portes, coupé 2 portes. F/R (4L) 1489, 1588, 1622 cm³.
Dévoilée au Salon de Francfort en septembre 1955, la MGA prend la succession de la TF et s'en démarque par une carrosserie enveloppante au style plus moderne. Le moteur est le BMC 1,5 litres série B de 68 ch qui équipe déjà la berline Magnette. La MGA est équipée soit de roues en acier, soit de roues à rayons. En 1956, la puissance est légèrement augmentée (72 ch). La MGA est disponible en roadster ou en coupé deux places, ce dernier étant présenté en octobre 1956 au Salon de Londres. A l'été 1958, MG présente une MGA Twin Cam dotée d'un moteur à deux arbres à cames en tête (110 ch) et de quatre freins à disques Dunlop. Elle se reconnait à ses roues à fixation centrale. En mai 1959, la MGA (1600) reçoit un moteur de 1,6 litres de cylindrée (80 ch) et des disques de frein Lockheed à l'avant. La deuxième série de la MGA 1600 , apparue en 1961, reçoit un moteur à la cylindrée augmentée (1622 cm³, 91 ch). La calandre n’est plus affleurante et les feux arrière, ceux de la Mini, sont positionnés horizontalement. La production du coupé MGA est arrêtée en juin 1962 et celle du roadster en octobre suivant.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire