mardi 16 janvier 2018

Opel Rekord

Opel Rekord (D)
Au Salon de Bruxelles, le 19 janvier 1972, Opel présente la nouvelle Rekord. Le style est modernisé, aéré et dynamisé. L'empattement est allongé de 2 cm. La gamme comprend les niveaux de finition normal, L ou Sprint et cinq carrosseries : berline 2 ou 4 portes, break 3 ou 5 portes et coupé. la Rekord Sprint, au look sportifn ne dispose toutefois plus d'un moteur plus puissant comme sur la précédente génération. Aux côtés des moteurs à essence inchangés (1700 ou 1900), un Diesel 2,1 litres est proposé à partir de septembre 1972. La Rekord 2100 D se reconnaît au bossage au centre du capot moteur. En 1975, la puissance des moteurs est légèrement réduite et le 1700 S est remplacé par le 1900 N. En septembre 1975, un moteur 2 litres essence et la luxueuse finition Berlina sont ajoutés au programme.
Production : 1972-1977
Caractéristiques : 4L - 1698/1987/1979 - Diesel 2068 cm³ - 60-75/75-90/100/60 ch




Opel Manta

Opel Manta
Lancée en septembre 1970 (deux mois avant l'Ascona dont elle est dérivée), la Manta est la réponse d'Opel à la Ford Capri, un coupé à mi-chemin entre la sportive et la berline classique. Son nom évoque la raie manta dont une représentation stylisée figure au bas des ailes avant. Au moment de son lancement, elle est disponible avec les moteurs 1600, 1600 S et 1900 S. Les finitions sont au nombre de trois : base, L et SR. cette dernière se caractérise par des jantes sport et le capot et des décorations latérales noir mat.
Production : 1970-1975 (498.553 ex.)
Caractéristiques : 4L - 1584/1897 cm³ - 68-80/90 ch
 


 

jeudi 4 janvier 2018

Saab 99 4 portes

Saab 99 4 portes
Lancée en décembre 1967 en version deux portes, la berline Saab 99 est enfin disponible en version à quatre portes à partir de mai 1970. En août 1970, un moteur 1850 est proposé aux côtés du 1700 d'origine. Il développe 86 ch dans la version à carburateur ou 95 ch avec l'injection.
Production : 1970-1972
Caractéristiques : 4L - 1709/1854 cm³ - 80-87/86-95 ch

Mazda RX-2

Mazda RX-2
En mai 1970, Mazda lance un nouveau modèle, la Capella, qui vient compléter la gamme entre la Familia (1100/1200) et la Luce (1500/1800). Elle est mue par un moteur 1,6 litres conventionnel ou bien, dans sa version RX-2, par un moteur rotatif Wankel. La Mazda RX-2 est proposée en berline 4 portes ou en coupé.
Production : 1970-1974
Caractéristiques : Wankel 2 rotors - 2 x 574 cm³ (équiv. 2292 cm³) - 120 ch

Saab Sonett III

Saab Sonett III
Présentée au Salon de New York en avril 1970, la Saab Sonett III reçoit une nouvelle carrosserie modernisée à l'avant avec des phares rétractables. Elle a été dessinée par Sergio Coggiola puis revue par Gunnar Sjögren afin de pouvoir conserver la partie centrale de la Sonett II. A l'avant, la Sonett III se caractérise par des phares rétractables et un petit capot noir mat donnant accès au compartiment moteur. Pour une intervention plus importante, l'entièreté de l'avant est amovible. A l'arrière, la lunette arrière fait office de hayon pour accéder au coffre. La Sonett III conserve le moteur Ford V4 dans sa version de 1.7 litres. La production est arrêtée en 1974, faute de pouvoir s'adapter aux nouvelles normes américaines.
Production : 1970-1974 (10.219  ex.)
Caractéristiques : V4 - 1699 cm³ - 75 ch




Monteverdi Hai 450 GTS

Monteverdi Hai 450 GTS
Au Salon de Genève, en mars 1973, la Monteverdi Hai revient dans une évolution à l'empattement allongé de 5 cm pour améliorer l'habitabilité. Elle est dotée de jantes Campagnolo en magnésium. Le moteur est le 7.2 litres Chrysler des modèles 375. Mais pas plus que le prototype 450 SS de 1970, la Hai 450 GTS n'aura de suite commerciale en raison, toujours, d'un prix trop élevé. Dans les années 1990, Monteverdi construira deux autres exemplaires pour le Musée.
Production : 1973
Caractéristiques : V8 - 7206 cm³ - 390 ch
 

Monteverdi Hai 450 SS

Monteverdi Hai 450 SS
Au Salon de Genève, en mars 1970, Peter Monteverdi présente la berlinette Hai (requin en allemand) à moteur V8 Chrysler à culasse hémisphérique, placé derrière les sièges et accouplé à une boîte 5 vitesses ZF. Basse et trapue, la Monteverdi Hai a été dessinée par Trevor Fissore. Le châssis est un treillis tubulaire en acier. Monteverdi envisage d'en produire une petite série de 50 exemplaires pour concurrencer les Lamborghini. Présentée à Genève, dans une originale robe pourpre métallisé, la Hai fait ensuite le tour des autres salons de l'auto et change de couleur, passant au rouge puis au gris argent. En raison de son prix trop élevé et de problèmes financiers, la Hai restera finalement à l'état de prototype unique. Elle est vendue et change plusieurs fois de mains. En 2006, elle est restaurée dans sa couleur pourpre d'origine.
Production : 1970
Caractéristiques : V8 - 6974 cm³ - 450 ch - 290 km/h

mercredi 3 janvier 2018

Lamborghini Jarama 400 GT

Lamborghini Jarama 400 GT
Au Salon de Genève 1970, Lamborghini présente un nouveau coupé 2+2, la Jarama. Elle succède à l'Islero. Les lignes ont été tracées par Marcello Gandini de Bertone. La Jarama surprend par ses volumes avec un empattement court et des porte-à-faux longs. Les phares avant sont partiellement masqués.
Production : 1970-1973 (176 ex.)
Caractéristiques : V12 - 3929 cm³ - 350 ch


Citroën 2 CV

Citroën 2 CV
En février 1970, Citroën revoit la gamme 2 CV qui se décline en deux versions : la 2 CV 4 qui reçoit le moteur plus puissant de la Dyane et la 2 CV 6 qui reçoit le moteur 3 CV. Ainsi, la 2 CV dépasse désormais la barre des 100 km/h en vitesse de pointe. Les nouvelles 2 CV se distinguent par quelques retouches à la carrosserie : panneau arrière vertical, grand feux de l'ancienne Ami 6 et, à l'avant, des clignotants dans les garde-boues (d'abord rectangulaires puis ronds).
Production : 1970-1974
Caractéristiques : 2H - 435/602 cm³ - 24/28,5 ch



AMC Gremlin

AMC Gremlin
En février 1970, American Motors annonce la Gremlin, un modèle subcompact dérivé de la Hornet. Elle en reprend la plate-forme mais celle-ci est raccourcie : l'empattement est réduit de 274 à 244 cm et la longueur totale de 455 à 409 cm en tronquant l'arrière.
Production : 1970-1978 (671.475 ex.)
caractéristiques (modèle 70) : 6L - 3802 cm³ - 147 ch
 

 

mardi 2 janvier 2018

Hillman Avenger

Hillman Avenger
Lancée en février 1970, la Hillman Avenger est la première nouvelle voiture réalisée par le groupe Rootes depuis sa reprise complète par Chrysler en 1967. Son style est influencé par le design américain avec son arrière semi-fastback et sa ligne de caisse en forme de bouteille de Coca-Cola. Du point de vue mécanique, l'Avenger est conventionnelle. Le moteur 4 cylindres à soupapes en tête est proposé en deux cylindrées : 1250 ou 1500. Au moment de son lancement, trois modèles sont proposés en berline 4 portes uniquement : la Deluxe, la Super et la GL. Cette dernière est uniquement disponible avec le moteur 1500 tandis que les deux autres peuvent recevoir le 1250 ou le 1500 au choix. Sur la Deluxe, modèle de base de la gamme, l'équipement est simplifiée : tapis de sol en caoutchouc, tableau de bord avec indicateur de vitesse à bande. La Super dispose de tapis de sol, d'accoudoirs et de feux de recul. Le modèle GL se distingue par ses doubles phares ronds, des essuie-glaces à deux vitesses, une sellerie en nylon brossé, des sièges avant inclinables et un tableau de bord à cadrans ronds. Une berline deux portes est proposée à partir de mars 1973. En octobre 1973, la cylindrée des moteurs est augmentée à 1.3 et 1.6 litres. En Europe continentale, les Hillman Avenger sont commercialisées sous la marque Sunbeam (Sunbeam 1250 et 1500).
Production : 1970-1973
Caractéristiques : 4L - 1248/1498 cm³ - 54/64 ch
 
 

Ferrari 365 GTC/4

Ferrari 365 GTC/4
Au Salon de Genève, en mars 1971, Ferrari présente un nouveau coupé 2+2 places, la 365 GTC/4. La carrosserie aux lignes anguleuses est signée Pininfarina. Elle reprend la plate-forme de la 365 GTB/4 mais reçoit un moteur 4,4 litres à la puissance ramenée à 340 ch. Elle bénéficie d'un niveau d'équipement important pour l'époque avec la direction assistée, un correcteur d'assiette hydraulique à l'arrière et la climatisation de série.
Production : 1971-1972 (505 ex.)
Caractéristiques : V12 - 4390 cm³ - 340 ch



Triumph Toledo

Triumph Toledo
Introduite en août 1970, la Triumph Toledo est une berline compacte à deux portes qui reprend la carrosserie de la 1300 mais avec la face avant modernisée de la 1500. Sur la Toledo, les phares sont toutefois simples et de forme rectangulaire. Contrairement aux 1300/1500, la Toledo est une propulsion classique aux roues arrière. Le moteur est celui de la 1300. En mars 1971, Triumph propose la Toledo Spécial à quatre portes et équipée du moteur 1500 ou 1500 TC. En octobre 1972, des disques de freins sont montés en série à l'avant. La Toledo deux portes est supprimée en mars 1975 et la version quatre portes, un an plus tard.
Production : 1970-1976 (113.294 1300 + 5.888 1500)
Caractéristiques : 4L - 1296/1498 cm³ - 58/61-64 ch



 

Citroën GS

Citroën GS
Le 26 août 1970, Citroën présente un nouveau modèle intermédiaire entre l'Ami 8 et la DS, la GS. Sous une robe aérodynamique à six glaces, on découvre un nouveau moteur boxer en alliage léger à deux arbres à cames en tête, un 4 cylindres de 1015 cm³ développant 55,5 ch. La Citroën GS bénéficie de la suspension hydropneumatique. Deux finitions sont disponibles : la Confort assez dépouillée et la Club dont l'équipement comprend : un garnissage des sièges en tissu Jersey (au lieu du simili), des accoudoirs de portes, des sièges plus hauts et plus profonds formant couchette, de la moquette au sol, des entourages de glaces latérales chromés, des butoirs de pare-chocs à l'avant, des feux de recul, un compte-tours, une montre, un allume-cigare, un propulseur d'air frais, un miroir de courtoisie sur le pare-soleil côté passager, etc.
Production : 1970-1977
Caractéristiques : H - 1015 cm³ - 55,5 ch

Renault 12 Gordini

Renault 12 Gordini
En juin 1970, Renault annonce la 12 Gordini qui doit prendre la succession de la 8 Gordini. Comme cette dernière, elle se présente avec une robe bleu France agrémentée de bandes décoratives blanches. La Renault 12 Gordini de base est dépourvue de pare-chocs (ils sont toutefois montés sur la version Gordini TL). A l'intérieur, l'équipement est allégé et comprend un volant à trois banches et un compte-tours. La Renault 12 G est dotée d'un moteur 1,6 litres dérivé de celui de la 16 TS (1565 cm³, 113 ch). Il a subit plusieurs modifications au niveau de l'admission et de l'arbre à cames et est alimenté par deux carburateurs horizontaux double corps Weber. Il est accouplé à une boîte 5 vitesses. Les freins avant sont à disque ventilé.
Production : 1970-1974
Caractéristiques : 4L - 1565 cm³ - 113 ch

jeudi 14 décembre 2017

Riley 4/72

Riley 4/72
En octobre 1961, la Riley 4/Seventy Two remplace la 4/Sixty Eight. La cylindrée du moteur est portée à 1.6 litres. Il est toujours alimenté par deux carburateurs. La suspension est revue et dotée de barres antiroulis. L'empattement est allongé de 2,54 cm et la voie avant de 5 cm afin d'améliorer la tenue de route. La boîte automatique Borg Warner est proposée en option. Extérieurement, la 4/72 est semblable à la 4/68. Notons que sur le marché autrichien, la 4/72 était dénommée Riley Comet.
Production : 1961-1969 (14.151 ex.)
Caractéristiques : 4L - 1622 cm³ - 69 ch - 140 km/h



mercredi 13 décembre 2017

Opel Olympia Rekord

Opel Olympia Rekord 
Comme chaque année, l'Opel Olympia Rekord bénéficie de retouches esthétiques pour le millésime 1957. Elle adopte une large calandre à barres verticales et une barre horizontale, des ailes avant et arrière allongées formant une casquette au-dessus des optiques. La berline découvrable est supprimée de la gamme.
Production : 1956-1957 (133.442 berlines + 28.663 Caravan)
Caractéristiques : 4L - 1488 cm³ - 45 ch - 122/118 km/h
 



Opel Olympia Rekord

Opel Olympia Rekord
En août 1955, Opel retouche à nouveau l'Olympia Rekord. Le modèle 1956 se caractérise par une calandre grillagée, des pare-chocs sans butoirs et des clignotants horizontaux plus grands. A l'arrière, les ailes sont légèrement allongées.
Production : 1955-1956 (113.416 berlines + 25.833 Caravan)
Caractéristiques : 4L - 1488 cm³ - 45 ch - 120/118 km/h

Opel Olympia Rekord

Opel Olympia Rekord 
En août 1955, Opel apporte quelques retouches à l'Olympia Rekord : calandre redessinée, lunette arrière élargie. En bas de gamme, Opel propose un modèle, simplement dénommé Olympia, à la finition simplifiée.
Production : 1954-1955 (103.484 berlines + 21.892 Caravan)
Caractéristiques : 4L - 1488 cm³ - 40 ch - 120/118 km/h 



Opel Olympia Rekord

Opel Olympia Rekord
En mars 1953, au Salon de Francfort, Opel dévoile sa première réelle nouveauté depuis la fin de la guerre : l'Olympia Rekord. Il s'agit d'une berline deux portes dotée d'une carrosserie de type ponton dont le style rappelle, en réduction, celui des Chevrolet. Par rapport à l'Olympia qu'elle remplace, elle 20 cm pmlus longue et 6 cm plus large offrant ainsi une meilleure habitabilité et plus d'espace dans le coffre à bagages. Le moteur demeure le 1.5 litres déjà connu mais sa puissance est augmentée. La gamme est composée de la berline deux portes, de la berlien découvrable et du break Caravan.
L'Opel Olympia connait immédiatement un beau succès commercial, non seulement en Allemagne mais aussi en Belgique, en Suisse et dans les pays d'Europe du nord où elel occupe bien souvant la deuxième place du marché derrière la Volkswagen.
Production : 1953-1954 (113.966 berlines + 15.804 Caravan)
Caractéristiques : 4L - 1488 cm³ - 40 ch - 120/118 km/h   
 

 

dimanche 10 décembre 2017

Peugeot 403 longues

Peugeot 403 longues
A l'occasion du Salon de Paris en octobre 1956, Peugeot lance les versions longues de la 403 : les commerciale et familiale. L'empattement est allongé de 24 cm pour permettre d'offrir de l'espace pour le chargement ou les passagers. Les 403 Commericale et Familiale se distingue par leur nbioveau de finition : pare-chocs peints ou chromés, présence ou non d'enjoliveurs de roues et de joncs chromés sur les flancs. A partir d'octobre 1959, les 403 longues peuvent, tout comme la berlinen être équipées du moteur Diesel Indenor.
Production : 1956-1962
Caractéristiques : 4L - 1468 cm³ - 58 ch - 125 km/h / Diesel : 1816 cm³ - 48 ch - 105 km/h


mercredi 6 décembre 2017

Alpine A 110 1600

Alpine A 110 1600
En octobre 1968, Alpine monte le moteur 1.6 litres de la Renault 16 TS dans la berlinette A 110. Il est alimenté par un carburateur double corps Weber 40 DCOE et développe 95 ch SAE. L'Alpine 1600 est dotée d'une boîte à quatre ou cinq rapport au choix. En octobre 1969, la puissance du moteur 1600 est légèrement augmentée tandis qu'Alpine propose le modèle 1600 S avec deux carburateurs double corps Weber 45 qui est encore plus puissante. la 1600 S n'est dotée que de la boîte 5 vitesses.
Production : 1968-1973
Caractéristiques : 4L - 1565 cm³ - 95-102/138  ch - 195/215 km/h 
 
 

Volkswagen 1200

Volkswagen 1200
En août 1964, la Coccinelle reçoit des vitres latérales et arrière agrandies. Elle est proposée en deux versions : la 1200 A (qui remplace le modèle Standard) au moteur 30 ch et la 1200 Export mieux équipée et plus puissante (34 ch). Un bouton poussoir apparaît sur le capot moteur. En août 1965, la gamme des Coccinelle est revue. Elle démarre avec le modèle 1200 A au moteur 34 ch. Une nouvelle 1300 remplace la 1200 Export. Toutes les Coccinelle modèle 1966 reçoivent les jantes ajourées et enjoliveurs plats de la berline 1500 ainsi qu’un nouveau train arrière à roues indépendantes. En janvier 1967, la 1200 remplace la 1200 A et se distingue par ses pare-chocs sans butoirs.
Production : 1964-1967
Caractéristiques : 4H. 1192 cm³. 30/34 ch.




vendredi 1 décembre 2017

Triumph Spitfire Mk IV

Triumph Spitfire Mk IV
En novembre 1970, la Triumph Spitfire est remise au goût du jour. Elle reçoit une partie arrière complètement redessinée par Michelotti dans le style de celle de la Stag. A l'avant, le capot est redessiné sans nervure centrale et joint au-dessus des ailes. L'intérieur est également retouché : tableau de bord derrière le volant, sièges plus confortables. La mécanique demeure par contre inchangée : il s'agit toujours du moteur 1.3 litres. La boîte est entièrement synchronisée.
Production : 1970-1974 (70.021 ex.)
Caractéristiques : 4L - 1296 cm³ - 76 ch - 160 km/h


Pontiac Firebird

Pontiac Firebird
Comme la Chevrolet Camaro, la Pontiac Firebird reçoit une toute nouvelle carrosserie en février 1970, disponible uniquement en coupé. La gamme comprend les modèles de base, Esprit, Formula 400 et Trans Am. Le choix des moteurs va du 6 cylindres 4,1 litres  aux V8 de 5,8 ou 6,6 litres.
Production : 1970
Caractéristiques : 6L - 4093 cm³ - 157 ch / V8 - 5799/6558 cm³ - 259/269-350 ch

Toyota Corona

Toyota Corona
La quatrième génération (T80) de la Toyota Corona est présentée en février 1970. Elle est complètement redessinée et dérivée de la Corona Mark II. Elle gagne ainsi en dimensions et en confort. Le choix des carrosseries se limite à la berline 4 portes, au break et au coupé hardtop. Au Japon, Toyota offre une large gamme comprenant les modèles 1500 et 1500 DX, 1600 DX et SL. En Europe, seul le moteur 1500 est proposé en finition de Luxe.
Production : 1970-1973
Caractéristiques : 4L - 1490 cm³ - 77 ch

Chevrolet Camaro

Chevrolet Camaro
En février 1970, la Camaro reçoit une toute nouvelle carrosserie qui n'est plus disponible qu'en coupé fastback. Elle est 5 cm plus longue que le modèle 1969. La gamme comprend les modèles standard, RS, SS et Z 28. Le choix des moteurs est le suivant : 6 cylindres 4,1 litres de 155 ch, V8 5 litres de 200 ch, 5,7 litres de 250 ch, 300 ch (sur SS) et 360 ch (sur Z 28).
Production : 1970
Caractéristiques : 6L - 4093 cm³ - 155 ch / V8 - 5025/5733 - 203/253- à 360 ch
 


jeudi 30 novembre 2017

Vauxhall Firenza

Vauxhall Firenza
Présentée le 20 mai 1971, la Vauxhall Firenza est un coupé deux portes dérivé de la berline Viva. La Firenza est proposée avec le moteur 1.15 litres de la Viva ou avec les 1.6 et 2.0 litres de la Victor. La gamme comprend deux finitions : de Luxe ou SL. La boîte automatique est en option.
Comme la Viva, en août 1971, la Firenza de base reçoit le moteur 1,25 litres. En mars 1972, les moteurs 1.6 et 2.0 sont remplacés par les 1.8 et 2.3 litres. Au Salon de Genève, en mars 1972, Vauxhall lance la Firenza 2300 Sport SL. Son moteur 2.3 litres est alimenté par deux carburateurs Stromberg. L'équipement comprend des sièges baquet à l'avant et à l'arrière et une instrumentation complète.
En août 1972, la gamme est réduite à trois modèles : 1250 De Luxe, 1800 SL et 2300 Sport SL. La production est arrêtée en juillet 1973 pour laisser la place à la nouvelle Magnum.
Production : 1971-1973
Caractéristiques : 4L - 1159/1598/1975 cm³ - 50-61/70/104 ch (1971)
4L - 1256/1798/2279 cm³ - 54/78/111 ch (1971-1973)