lundi 17 janvier 2011

Renault 8

Renault 8
1962-1973 (1977 en Espagne)
Moteur AR 4L - 956/1108 cm³
Berline 4 portes
Dévoilée le 16 juin 1962, la Renault R8 reprend l'architecture mécanique de la Dauphine mais reçoit un nouveau moteur à cinq paliers (Sierra) développant 48 ch SAE, des suspensions à roues indépendantes et quatre freins à disque, une première en série sur une voiture de cette catégorie. Le style de la R8 est dû à Gaston Juchet et Philippe Charbonneaux. La R8 est proposée avec une boîte 3 ou 4 vitesses ou automatique.
Le 21 février 1964, Renault dévoile la R8 Major. Elle adopte le moteur 1100 (50 ch) de la Caravelle et la finition est plus soignée. Sa boîte 4 vitesses est entièrement synchronisée. L'équipement comprend des sièges avant avec dossier réglable, des accoudoirs sur les portes avant, un vide-poche fermant à clé. Extérieurement, la R8 Major se reconnaît à un jonc chromé sur les panneaux de custode et autour de la plaque arrière et au sigle Major sous le feux arrière droit.
Pour 1965, les R8 et R8 Major reçoivent de nouveaux pare-chocs nervurés. La R8 de base est dotée de la boîte 4 vitesses entièrement synchronisées. En juillet 1965, la R8 Major est remplacée par la 10 Major. Pour 1967, les roues sont dotées d'enjoliveurs creux. La version à boîte automatique est supprimée. Le millésime 1968 voit le retour de la 8 Major à moteur 1100 que remplace la 8 de base. La Renault 8 poursuit ainsi sa carrière sans grands changement jusqu'à l'été 1973 en France.
En Espagne, la FASA en poursuit la fabrication quatre années de plus. Pour l'occasion, la Renault 8 bénéficie de quelques retouches esthétiques : tous les modèles sont dotés des doubles optiques à l'avant, le pare-chocs avant est droit et les clignotants montés en-dessous, les feux arrière sont plus large. La gamme comprend le modèle de base et la 8 TS. Cette dernière est équipée du moteur 1100 de l'ancienne 8 S française.


Marque : Renault
Variantes :  Renault 8 Gordini / Renault 8 S





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire