lundi 17 janvier 2011

Panhard Dyna Z (1953-1959)

Moteur 2 cyl. à plat 851 cm³, 35/42/50 ch. Berline 4 p. La nouvelle "Dyna 54" est présentée à la presse en juin 1953 et au public à l'occasion du Salon de Paris en octobre. Elle surprend par sa ligne profilée tout en rondeurs, son habitabilité, ses performances et sa consommation réduite. La mécanique est reprise de la Dyna 130. La carrosserie est en Duralinox, un alliage léger d'aluminium, cuivre et magnésium et est montée sur une plate-forme avec deux traverses tubulaires. La Dyna (type Z1) est proposée en finition Luxe ou Luxe Spécial. Seule cette dernière, qui se vend mieux, est maintenue dans la gamme en juin 1954. A partir de l'été 1955, la caisse est en acier et seuls les ouvrants demeurent en Duralinox. En janvier 1956, Panhard relance le modèle Luxe (Z5) à la finition simplifiée et au moteur à la puissance réduite à 35 ch. En mai, arrive la Luxe Spécial (Z6) qui conserve une présentation plus soignée. A partir d'août 1956, toutes la Dyna Z reçoivent une caisse entièrement en acier. Les modèles 1957 se distinguent par l'apparition de gros feux arrière. La gamme 1957 comprend trois finitions : Luxe (Z11), Luxe Spécial (Z12) et Grand Luxe (à partir de mai 1957). Le modèle Grand Standing à carrosserie bicolore est lancé au Salon 1957. En mars 1959, la Dyna peut recevoir le moteur "Tigre" plus puissant.
 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire