lundi 5 novembre 2012

Ford Taunus

Ford Taunus
En juin 1939, la filiale allemande de Ford présente une nouvelle berline qui remplace le modèle Eifel. Elle est baptisée Taunus, du nom des monts qui s'élèvent au nord du Main près de Francfort. Très rapidement, les Allemands la renomme "Buckel Taunus" (bosse) en raison de ses formes arrondies. En 1939, Ford en assemble 4000 exemplaires, mais avec la guerre, la production chute au profit du matériel militaire et est stoppée en 1942 après environ 7100 unités.
Dans le contexte difficile de l'après-guerre, la production de la Taunus ne peut reprendre que le 1er octobre 1948. Quelques modifications ont été apportées à la suspension et à la direction. En juillet 1949, Ford propose une exécution "Spezial" avec quelques ornements chromés et une finition intérieure améliorée. En mai 1950, la Taunus Spezial reçoit une nouvelle calandre chromée.
En janvier 1951, Ford présente la Taunus de Luxe. Elle se caractérise par un pare-brise en une seule pièce, une lunette arrière élargie et des aménagements intérieurs revus.
La production de la "Buckel Taunus" est arrêtée en janvier 1952. 74.128 exemplaires en ont été produits entre 1948 et 1952 dont 62.828 berlines mais aussi quelques cabriolets et versions utilitaires. Les cabriolets à deux ou quatre places ont été fabriqués en petite série par les carrossiers Deutsch, Migo, Karmann ou Drauz.
Production : 1939-1952
Caractéristiques : 4L - 1172 cm³ - 34 ch - 105 km/h
 



 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire