mercredi 21 juin 2017

Vauxhall Cresta

Vauxhall Cesta
Au Salon de Paris, en octobre 1954, Vauxhall dévoile les nouvelles Velox et Cresta. Elles gagnent en habitabilité et en volume et leur style est très largement inspiré par celui des modèles américains avec un pare-brise panoramique, une lunette arrière en trois parties avec des petites vitres triangulaires débordants sur les côtés, des ailerons sur les ailes arrière et de nombreux motifs chromés. La Cresta reçoit une peinture bicolore, plus de chromes, de larges enjoliveurs de roues, des pneus à flancs blancs et une sellerie en cuir. Le moteur est toujours le six cylindres de 2262 cm³ mais la puissance fait un bon en avant en passant de 68 à 84 ch. Elle permet à la grande Vauxhall d'atteindre la vitesse de pointe de 137 km/h. En mai 1959, la gamme est complétée par un break. celui-ci est réalisé par la carrossier Friary Motors. En août 1959, les Velox et Cresta sont retouchées. La calandre est agrandie, la lunette arrière est désormais en une seule pièce et les baguettes latérales sont plus discrètes. En octobre 1960, les modèles évoluent encore. Esthétiquement, il se distinguent par de nouveaux feux de position/clignotants avant et un tableau de bord revu avec des cadrans rectangulaires. Mais la nouveauté la plus importante se trouve sous le capot. La cylindrée du moteur est portée à 2651 cm³ pour une puissance de 96 ch. Désormais, la Vauxhall dépasse les 150 km/h en pointe. En option, une boîte automatique Hydra-Matic est disponible. Fin 1961, des disques de frein sont proposés en option à l'avant. La production des Velox et Cresta type PA est arrêtée en octobre 1962.
Production : 1957-1962 (173.759 Velox + Cresta)
Caractéristiques : 6L - 2262 (2651) cm³ - 84 (96) ch - 137 (150) km/h



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire