Citroën Dyane

Citroën Dyane
En 1965, Citroën voit ses parts de marché diminuer face à la concurrence, notamment celle de la Renault 4. L'idée est alors que la carrière de la 2 CV va vers sa fin et qu'il faut la remplacer par une modèle au style plus moderne. C'est ainsi que débutent les études du projet AY qui sont confiées à d'anciens de chez Panhard, Louis Bionier et son assistant René Ducassou-Péhau. C'est celui-ci que dessine la carrosserie du projet AY avec ses flancs creusés et son hayon arrière. Pour la mécanique, Citroën conserve le moteur de la 2 CV. Pour le nom du futur modèle, "Dyane" est retenu, anagramme de "Dyna" qui était utilisé par Panhard. La Citroën Dyane est dévoilée en septembre 1967 au Salon de Francfort. Deux finitions sont proposées : la Dyane Luxe équipée de banquettes de 2 CV, d'une roue de secours dans le coffre arrière et de jantes sans enjoliveurs, et la Dyane Confort avec des banquettes d'Ami 6 réglables en marche, la roue de secours au-dessus du moteur, des enjoliveurs de roues et, en option, des protections tubulaires sur le pare-chocs arrière. Avec le sortie de la Dyane 4 (435 cm³) en mars 1968, la Dyane 425 cm³ n'a plus de raison d'être et est retirée du catalogue en janvier 1969.
Production : 1967-1969 (1.444.583 ex. toutes les Dyane jusque 1983)
Caractéristiques : 2H - 425 cm³ - 18,5 ch - 100 km/h

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire