mercredi 26 novembre 2014

Peugeot 504 C

Peugeot 504 C
Production: 1969-1983
Moteur AV 4L - 1796/1971 cm³ / V6-2664 cm³
Coupé, cabriolet 4 places
Chez Peugeot, il est depuis longtemps de tradition de proposer un coupé et un cabriolet dérivés des berlines. La 504, lancée en 1968, ne faillit pas à la règle. Comme pour les 404, c’est Pininfarina qui a été chargé de les dessiner et cette fois, il propose une ligne classique et élégante tout à fait différente de celle de la berline. Les 504 Coupé et Cabriolet sont établies sur un empattement raccourci de 19 cm. Ils sont dévoilés au Salon de Genève en mars 1969. Les premiers modèles sont mûs par le moteur 1800 à injection. En octobre 1970, comme les berlines, les coupé et cabriolet 504 reçoivent le moteur 11 CV de 2 litres de cylindrée. Sur les coupé et cabriolet, il s'agit toujours du moteur à injection.
Depuis 1966, Peugeot et Renault ont signé un accord de coopération industrielle. Ils s'associent avec Volvo pour étudier un nouveau moteur V6. C'est ce dernier qui, à partir d'octobre 1974, équipe les coupé et cabriolet 504. Il s'agit d'un V6 à bloc-cylindres coulé en aluminium coulé sous pression et arbres à cames en tête. De 2.6 litres de cylindrée, il développe 136 ch. Peugeot en profite pour apporter quelques modifications esthétiques aux phares (regroupés en un seul bloc)  et feux arrière (plus grands). La transmission automatique (en option) n'est disponible que sur le coupé.
Depuis le lancement des modèles V6 en 1974, les coupé et cabriolet 504 n'étaient plus équipés du moteur 4 cylindres. En juillet 1977, Peugeot les réintroduit dans la gamme. Ils sont toujours équipés du moteur 2 litres à injection Kugelfischer. La boîte automatique est en option, uniquement sur le coupé.

Toujours en juillet 1977, tandis que les coupé et cabriolet retrouvent le moteur 4 cylindres, le modèle V6 n'est plus proposé que sur le seul coupé. Pour l'occasion, il reçoit une boîte 5 vitesses et le V6 à injection Bosch K-Jetronic (144 ch) qui équipe aussi la 604 TI. La boîte automatique est en option.
En juillet 1979, les coupé et cabriolet 504 reçoivent de nouveaux pare-chocs de typez bouclier. Ils sont peints en noir ou de la même teinte que la carrosserie sur les modèles à peinture métallisée. La production des coupé et cabriolet 504 est arrêtée en juillet 1983.

Le coupé 504 V6 en compétition
En 1976, le coupé 504 V6 prend la succession de la berline 504 dans les rallyes. A son palmarès, il compte notamment le Safari Rally 1978 (Nicolas-Lefebvre) et le Bandama 1978 (Nicolas-Gamet) 
 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire