mercredi 12 juin 2013

Standard Ten

Standard Ten (1954-1960) (Production : 172.500) Berline 4 portes, break  5 portes. F/R (4L) 948 cm³.
Dévoilée en mars 1954, la Standard Ten est une variante de la Eight mieux finie et plus puissante. La Ten est dotée d'une sellerie en Dunlopillo, de poignées de portes à bouton poussoir avec serrure côté conducteur, de vitres latérales descendantes avec déflecteurs, d'une grille de calandre et d'un coffre accessible depuis l'extérieur. La cylindrée du moteur est portée à 948 cm³ et il développe 33 ch.
En octobre 1954, le break Ten Companion est ajouté à la gamme.
En octobre 1955, la Ten est renommée Super Ten et, en mars 1956, elle est rejointe par la Family Ten qui reprend la finition du la Super Eight : pas de porte de malle arrière, sellerie en Vynide. Les Super Ten et Ten Companion peuvent recevoir une sellerie en cuir, proposée en option. En octobre 1956, la puissance du moteur est portée à 35 ch. Au même moment, l'embrayage centrifuge Newton Standrive est disponible en option. En février 1957, la finition Family est également proposée sur le break .
En avril 1957, la Ten bénéficie du moteur de la Pennant (37 ch) pour se démarquer de la Eight dont la puissance est également augmentée. Sur le break Companion, les doubles portes arrière sont remplacées par une seule articulée du côté droit.
La production de la berline Ten est arrêtée en juillet 1959. Celle du break Companion se poursuit jusqu'à l'été 1961. Il a entre-temps reçu la face avant de la Pennant.
 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire