dimanche 19 mai 2013

Opel Olympia

Opel Olympia. 1947-1953. 4L. 1488 cm³. 43 ch. 110 km/h.
L'Opel Olympia voit le jour en février 1935 à l'occasion du Salon de Berlin. Son nom évoque les Jeux olympiques qui auront lieu dans la capitale allemande en 1936. En 1937, l'Olympia reçoit un moteur 1500 à soupapes en tête et la carrosserie est modifiée. La production est arrêtée par la guerre en 1940. A la sortie de la guerre, les usines de Russelsheim sont pratiquement détruites et l'armée russe a même emporté les chaînes de montage de la Kadett au titre de dommages de guerre. C'est avec les moyens du bord qu'Opel reprend petit à petit la fabrication de véhicules. Les camions Blitz d'abord en juillet 1946. Puis, en novembre 1947, l'Olympia est de retour  sur les chaînes de production. Seule la version berline 2 portes est reprise. En janvier 1950, la face avant est modernisée et les ailes redessinées. La gamme est complétée par une berline décapotable et un break (Kombi). En février 1951, c'est l'arrière qui est cette fois redessiné avec une malle intégrée et dans laquelle la roue de secours trouve désormais place. La lunette arrière voit ses dimensions augmenter. La production de ce modèle cesse en mars 1953.

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire