Alfa Romeo Giulia 1600

Alfa Romeo Giulia 1600. 1962-1974. Berline 4 portes. F/R (4L) 1570 cm³. 
Le 27 juin 1962, sur l'autodrome de Monza, Alfa Romeo présente la nouvelle berline Giulia TI. Modèle à vocation sportive comme la Giulietta, la Giulia reçoit un moteur 1600 double arbre développant 92 ch. Il est accouplé à une boîte 5 vitesses. La Giulia TI dispose aussi de quatre freins à disque. La carrosserie, de style moderne, offre une bonne aérodynamique avec un avant plongeant et un arrière tronqué. En avril 1963, Alfa Romeo lance une version allégée et plus puissante de la Giulia TI, la TI Super. Elle se distingue par sa calandre avec des grilles à la place des phares centraux et sa carrosserie blanche ornée de trefles verts. Elle reçoit le moteur 112 ch du coupé Giulia SS. Au Salon de Genève, en mars 1965, Alfa Romeo présente la Giulia Super, variante mieux équipée et plus puissance (98 ch) de la TI. Son moteur est alimenté par deux carburateurs double corps. Elle reçoit une baguette de bas de caisse et un tableau de bord à cadrans ronds sur fond en bois. En novembre 1967, l'Alfa Romeo Giulia Super reste la seule berline à moteur 1600 de la gamme. Elle reçoit une nouvelle calandre à cinq barres horizontales. En janvier 1968, Alfa Romeo relance une version à simple carburateur de la berline Giulia 1600, la 1600 S de 95 ch. Elle est réservée au marché italien. En novembre 1969, l'Alfa Romeo Giulia Super reçoit un moteur plus puissant (102 ch). A l'été 1972, Alfa Romeo apporte quelques retouches aux berlines Giulia. Aussi bien la Super 1.3 que la Super 1.6 disposent désormais de la même finition avec une calandre à quatre phares. Les jantes sont dépourvues d'enjoliveurs.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire