Porsche 911 S (1966-1969)

Porsche 911 S – 1966-1969 (Production : 5.056 ex.). Coupé, cabriolet. Moteur arrière, propulsion, 6 cylindres à plat, 1991 cm³. Avec la 911 S présentée au Salon de Paris en octobre 1966, Porsche répond aux critiques de ceux qui trouvaient que la 911 manquait de puissance. Extérieurement, peu de choses différencient la 911 S du modèle de base : juste un sigle doré sur le capot moteur et surtout, les nouvelles jantes Fuchs en aluminium. A l’intérieur, la 911 S bénéficie d’un volant gainé de cuir. La différence se situe donc sous le capot avec un moteur 2 litres dont la puissance est portée de 130 à 160 ch. Il est alimenté par deux carburateurs Weber triple corps tandis les arbres à cames, soupapes et culasse ont été modifiés. Le châssis est également adapté à l’augmentation de puissance avec une barre antiroulis plus grosse à l’avant, une barre stabilisatrice à l’arrière et des amortisseurs Koni plus fermes. En août 1968, le moteur de la 911 S adopte l’injection mécanique Bosch et la puissance est portée à 170 ch. Porsche améliore également le comportement routier des 911 en allongeant l’empattement de 57 mm. En même temps, les jantes Fuchs sont élargies de 4,5 à 5,5 pouces. En août 1969, la cylindrée du moteur est portée à 2,2 litres... Comme toutes les 911, la 911 S était proposée soit en coupé soit en version découvrable Targa.
 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire