Renault 5

Renault 5. 1972-1984. F/F (4L) 782/845/956/1108/1289/1367 cm³. Berline 3/5 portes. Le 28 janvier 1972, Renault lance une nouvelle petite voiture compacte et pratique, la 5. Longue de 350,5 cm, la Renault 5 offre est dotée d'un pratique hayon arrière, de boucliers en guise de pare-chocs et livrée dans des couleurs vives et chatoyantes. Deux versions sont proposées : la 5 L au moteur 780 (850 à l'exportation) et la 5 TL mieux équipée au moteur 950. En avril 1974, Renault dévoile la 5 LS, exécution luxueuse dotée du moteur 1300 de la 12 TS, d'un servofrein, d'un nouveau tableau de bord et d'un équipement mieux fini (moquette, compte-tours, essuie-glace arrière, etc). La 5 LS aura une courte carrière puisqu'elle sera remplacée par la 5 TS un an plus tard. La 5 TS se distingue par de nouveaux sièges avec appuie-tête intégré, des ceintures à enrouleur et des feux de recul arrière. En février 1976, Renault présente la 5 GTL, version dotée de large protections latérales, d'une transmission longue et d'un moteur 1300 à la puissance réduite. Lancée en juin 1976, la 5 Alpine se caractérise par son bouclier avant (dérivé de celui de la LS Coupe), ses jantes sport, ses sièges baquets et sa décoration spécifique (le volant sport en cuir n'apparait que sur le modèle 1977). Le moteur est le 1300 Cléon dont l'alésage est augmenté de 3 mm. Il est accouplé à la boîte 5 vitesses de la 16 TX. En janvier 1978, Renault propose une version à boîte automatique trois rapports. Elle se dsitingue par son toit garni de vinyle, ses protections latérales (comme celles de la GTL) et boucliers noirs et son moteur 1300 (celui de la TS). En juillet 1979, des changements interviennent au niveau des motorisations : la 5 de base reçoit le moteur 850 également en France et les 5 TL et GTL adoptent le même moteur 1100. En même temps, une version à cinq portes est enfin proposée.
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire