vendredi 4 mars 2011

Trabant 601

Trabant 601
En mars 1964, la berline Trabant 600 devient 601 en recevant une carrosserie retouchée et plus moderne : ailerons saillants, pavillon anguleux, surface vitrée agrandie. Le moteur est amélioré et la boîte entièrement synchronisée. La carrosserie de la Trabant est toujours en duroplast, matériau constitué de phénol et de fibre de coton. En août 1965, le break Universal s'aligne sur la 601. Au même moment, Trabant présente la 601 H équipée d'un embrayage électromagnétique (Hycomat) sans pédale. A la Foire de Leipzig 1966, Trabant propose une 601 de Luxe à la finition plus soignée : calandre grillagée, peinture deux tons, sellerie de meilleure qualité, pare-chocs chromés. En 1967 est proposée la 601 S à la finition intermédiaire entre le modèle de base et la de Luxe. En décembre 1968, la puissance du moteur est augmentée de 3 ch supplémentaires. A partir de 1969, la calandre grillagée de la 601 de Luxe est généralisée sur tous les modèles.
En 1979, la gamme se décline en version de base, S et S de Luxe. En 1988, la Trabant reçoit une suspension à ressorts hélicoïdaux qui remplacent les lames transversales.
En novembre 1989, les Trabant deviennent le symbole de la chute du Mur de Berlin en étant des centaines à passer la frontière vers la RFA. Avec l'ouverture du marché, l'antique Trabant n'a plus sa place te la dernière 601 est assemblée le 25 juillet 1990 à Zwickau.
Production : 1964-1990
Caractéristiques : 2L - 595 cm³ - 23/26 ch - 100/110 km/h



 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire