Renault 4 CV

Renault 4 CV. 1946-1961 (prod. 1.105.547). R/R (4L) 760/747 cm³. Berline 4 p. La future Renault 4 CV est développée en secret durant l’occupation par Fernand Picard, ingénieur, Charles Edmond Serre, directeur du bureau d’études et leur équipe. Un premier prototype voit le jour en décembre 1942 puis un deuxième en mars 1944. Le 16 janvier 1945, l’entreprise acquiert le statut de régie nationale sous la présidence de Pierre Lefaucheux. Le plan Pons qui planifie la production automobile pour l’après-guerre confie à la Régie Renault la production de cette 4 CV. Un troisième prototype est donc conçu en novembre 1945. Comme souhaité par Pierre Lefaucheux, il dispose de quatre portes et ses formes sont, à quelques détails près, celle de la future 4 CV de série. Le jeudi 3 octobre 1946, le premier Salon de l’Auto de l’après-guerre ouvre ses portes au Grand Palais à Paris et la nouvelle petite Renault y est dévoilée. Le 2 août 1947, la première 4 CV de production tombe des chaîne de l’usine de Billancourt. Les premiers modèles sont peints en une teinte jaune crème, issue de stocks de l’Afrikakorps, ce qui vaudra à la petite Renault le surnom de « motte de beurre ». Au Salon de Paris, en octobre 1948, Renault présente une version Luxe de la 4 CV. Son équipement est plus complet avec notamment des butoirs de pare-chocs, des déflecteurs de vitres à l'avant et un volant de teinte claire. Comme tous les modèles 1949 de la 4 CV, la 4 CV Luxe reçoit un toit plat et des clignotants "Jockey" à la place des flèches. Pour le millésime 1950 (Salon de Paris 1949), la gamme 4 CV s'enrichit de la berline Grand Luxe (moteur 21 ch) et de la berline Découvrable Luxe. Au Salon de Paris en octobre 1950, toutes les 4 CV reçoivent un moteur à la cylindrée réduite à 747 cm³ obtenue par une diminution de l'alésage d'un demi-millimètre. L'objectif est de pouvoir aligner la 4 CV en compétition dans la classe des moins de 750 cm³. La gamme comprend toujours les quatre modèles : la Normale (17 ch), la Luxe, la Grand Luxe et la Découvrable (21 ch). La finition de cette dernière est désormais alignée sur celle de la berline Grand Luxe. Pour le millésime 1952, la gamme est remaniée et comprend les modèles Affaires (17 ch), Sport (21 ch) et Grand Luxe Découvrable. Les modèles 1953 se distinguent par de nouveau clignotants longs à la place des modèles "Jockey". Au Salon de Paris 1953, la 4 CV change de visage en recevant un motif à trois barres horizontales (une seule sur le modèle Affaires 1954, trois également ensuite). Les modèles 1955 reçoivent un nouveau logo en forme de losange. Pour le millésime 1958, la découvrable disparait et seuls subsistent les modèles Affaires, Sport et Sport à toit ouvrant. Le modèle 1958 reçoit des jantes à voile plein. La 4 CV poursuit ensuite sa carrière sans autre modification notable jusqu'à l'arrêt de la fabrication le 6 juillet 1961.
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire