jeudi 13 janvier 2011

Opel GT

Opel GT
1968-1973 (103.463 ex.)
Moteur AV 4L - 1078/1897 cm³
Coupé 2+2
Au Salon de Francfort, en septembre 1965, Opel dévoile un prototype, l'Experimental GT. Cette étude de style dessinée par Erhard Schnell et son équipe est bien accueillie par la direction d'Opel et par le public. C'est ainsi que, trois ans plus tard, au Salon de Paris, en octobre 1968, Opel présente la version définitive du coupé GT, poursuivant sa nouvelle politique commerciale visant à redynamiser son image de marque. Le coupé GT se distingue par sa carrosserie profilée qui est fabriquée en France chez Brissoneau et Lotz. Sous le capot, on retrouve les moteurs 1100 SR (jusque fin 1970) ou 1900 S.
L'Opel GT/J, lancée en mars 1971, est une exécution simplifiée de la GT. Elle est équipée de jantes simples et les pare-chocs sont peints en noir mat. Elle est équipée du moteur 1900 de 90 ch. La production des Opel GT et GT/J est arrêtée en août 1973. Plus de 70.000 Opel GT ont été vendues aux Etats-Unis dans le réseau Buick.
L'Aero GT
En 1969, Opel dévoile une version découvrable de la GT avec un toit escamotable à la manière de la Porsche Targa. Deux prototypes sont construits mais n'auront aucune suite commerciale.
L'Opel GT en compétition
Le préparateur italien Virgilio Conrero a notamment aligné un coupé GT à la Targa Florio en 1971 et 1972. L'Allemand Steinmetz préparait aussi des Opel GT dont une a participé aux 1000 km du Nürburgring en 1972 pilotée par W.Christmann et J.Ragnotti.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire